Quelques points du programme d’Emmanuel Gétaz

Création de logementsCréation de logements à loyer modéré, par la création de coopératives de logement. Emmanuel Gétaz est :

          • Opposé à la confiscation de terrains privés (initiative ASLOCA)
          • Favorable à un droit de préemption de l’Etat.
            “Le droit de préemption permet au canton ou aux communes d’acquérir un terrain au moment de sa vente, sans devoir surenchérir. Ainsi, des terrains deviennent concrètement disponibles pour construire des logements à loyer modérés, là où cela est nécessaire. La France utilise ce système à satisfaction depuis fort longtemps.” &

Présence policière


Une présence policière
plus importante sur le terrain. Les caméras de surveillance ne remplacent pas la présence humaine, notamment pour renforcer la prévention.

“Il manque 100 postes de gendarmes dans le canton et 50 postes d’inspecteurs, pour combattre beaucoup plus efficacement la petite criminalité, les cambriolages et les trafics de drogue. Objectif : augmenter la prévention, pour atteindre le but souhaité : faire baisser le nombre d’infractions, plutôt que de remplir les prisons.”

&

Promotion économiquePromotion économique : cibler sur les entreprises qui peuvent répondre à plusieurs critères tels que plans de mobilité, preuves de la recherche prioritaire de compétences locales, etc.

“Le canton de Vaud, qui a un dynamisme économique au-dessus de la moyenne suisse et des écoles de très haut niveau, doit chercher à accueillir des entreprises capables de trouver en priorité leurs futurs employés sur place. L’impact sur le logement, les transports et les infrastructures d’accueil (garderie, etc.) doit être mieux pris en compte.”
&

Autonomie des Communes

Autonomie des communes :  Tout transfert de charges devrait être conditionné à un délai obligatoire d’annonce de ce transfert.

“Il est inacceptable qu’une commune qui gère soigneusement son budget voie sa planification financière gravement prétéritée par des reports de charges cantonales annoncés au dernier moment. Un délai de un à deux ans de tout report de charges, fixé dans la loi, est nécessaire.”

&
&

Politique pour les villagesPolitique pour les villages : Décentralisation des écoles pour les petites classes.

“Les classes d’écoles sont l’âme des villages, elles créent un lien social très important et doivent être encouragées. La rationalisation scolaire a été poussée trop loin pour les premières classes. Rouvrir les petites classes dans les villages encouragerait aussi les jeunes adultes à y habiter plus longtemps, diminuant ainsi la pression sur les loyers dans les villes.”

&
&

Préservation des terrains

La préservation des terrains pour l’agriculture et la viticulture. Concentrer les zones constructibles, créer un fonds d’indemnité pour le déclassement de terrains.

“De très nombreux terrains affectés à l’agriculture sont en zone dite intermédiaire, ce qui signifie qu’ils seront classés un jour en terrains constructibles. Par des échanges de terrains, par le déclassement de terrains, en indemnisant les propriétaires, nous pouvons permettre une exploitation plus rationnelle pour l’agriculture et la viticulture. Cela redonnera aussi des espaces plus vastes et plus cohérents pour la nature et la biodiversité.”
&

Sortie du nucléaire

L’inscription dans la Constitution Vaudoise de la sortie du nucléaire du canton de Vaud, par l’achat d’énergie non nucléaire pour le canton et un crédit d’impôt aux entreprises qui en font autant.

“La décision de fermer les centrales nucléaires suisses est une bonne décision, qui doit être accompagnée au niveau cantonal par la renonciation de l’état à consommer de l’électricité nucléaire importée de l’étranger. Couplée à un crédit d’impôt pour les entreprises qui en font autant, cette mesure entrainerait un cercle vertueux de financement d’installations photovoltaïques, éoliennes et hydroélectriques, sur tout le territoire cantonal.”

Développement des garderies

Le développement des garderies et de l’accueil parascolaire pour garantir les emplois des nouvelles mères de famille. Mise en application de l’horaire continu.

“La naissance d’un enfant ne doit pas remettre en cause l’emploi d’un de ses parents (en général, statistiquement, celui de sa mère). Des solutions de garde, de types variés et en quantité suffisante, permettent une vie plus harmonieuse pour les parents et le maintien d’un revenu plus élevé, donc d’impôts plus importants. Les parents peuvent participer au  financement, proportionnellement à leurs revenus.”
&

Logement spéciaux pour les étudiantsLa création de logements spéciaux pour les apprentis et étudiants. Des campus d’étudiants et apprentis apporteraient un dynamisme supplémentaire, par exemple à Lausanne et Yverdon.

“Nos écoles professionnelles, l’universités et l’EPFL se sont fortement agrandies sans que les infrastructures de logement soient adaptées au nombre beaucoup plus importants d’étudiants et apprentis en formation. Pour faire baisser la pression sur les petits logements (également recherchés par les personnes âgées), il devient nécessaire de créer des campus, comme cela se fait dans la plupart des pays occidentaux.”

Encouragement de l'accès des jeunes en politiqueEncouragement de l’accès des jeunes en politique, par l’octroi de la liberté de domicile pour les élus de moins de 30 ans, sur le plan communal.

“Durant la période de vie de 18 à 30 ans, les changements de domiciles sont de plus en plus fréquents. Pour encourager l’accès à la vie politique et éviter les démissions lors de changement de domicile, il faut accorder la liberté de domicile pour les élus communaux jusqu’à 30 ans.”

&
&
&

Octroi d'une subvention

Octroi d’une subvention à l’achat d’un abonnement de transport public annuel. Une mesure qui peut s’avérer déterminante pour inciter à utiliser régulièrement les transports publics.

“L’augmentation constante du coût des transports publics freine leur utilisation régulière, à moins de pouvoir acheter un abonnement général. La subvention à l’achat d’un abonnement annuel a un très fort pouvoir incitatif, qui se répercute par une diminution de l’utilisation des transports privés, de la pollution et la surcharge des réseaux routiers.”

&
Emmanuel Gétaz, les preuves par l’acte :

 Emmanuel Gétaz, énergie renouvable&
&
&

&

«Ma maison est chauffée uniquement par des énergies renouvelables
&
&

&
&
&

&
Subvention transport public&
&
&

«Avec mon groupe, j’ai défendu avec succès à Montreux une subvention de trois cents francs pour les abonnements annuels aux transports publics.»
&
&
&

&
&

PME &
&
&
«Je suis très sensible à l’avenir des PME. J’ai créé trois entreprises, toujours en exploitation, en trente ans d’activité d’entrepreneur.»

&


&

&

 &
Précédent : Emmanuel Gétaz, comment pensez-vous travailler dans le collège gouvernemental vaudois ?