Emmanuel Gétaz, rappelez-nous votre parcours professionnel…

Emmanuel Getaz, candidat au Conseil d'Etat vaudois
« Je suis un entrepreneur né. Avec un ami, j’ai créé ma première entreprise à 17 ans, le Cully Jazz Festival. Mon père signait pour moi les contrats, car je n’avais pas l’âge légal de le faire… En quelques années, je gérais un budget annuel d’un demi-million de francs, alors que j’étais étudiant en droit à Berne.

A 28 ans, j’avais la responsabilité des 6 millions du budget du Montreux Jazz Festival, dont j’étais devenu le directeur de production et des finances. Je l’ai fait passer à 12 millions, en étant bénéficiaire chaque année.

Puis j’ai fondé une entreprise de communication, qui existe toujours et emploie plus de dix personnes à Vevey. A Expo.02, j’ai géré de manière rigoureuse un budget de 25 millions et une équipe de plus de 50 personnes.

En 2003, j’ai créé la société que je dirige toujours. J’ai travaillé comme consultant pour de nombreuses villes de Suisse romande et développé mes propres projets dans l’audio-visuel. Actuellement, je termine un documentaire de coproduction internationale sur Gilberto Gil, ancien Ministre de la Culture du Brésil et icône de la musique brésilienne.

Mon profil est proche du dynamisme de ce canton, où beaucoup de gens développent de nouvelles idées dans de nombreux domaines et créent des emplois. »

Précédent :                                                                 Suite :
Emmanuel Gétaz fait campagne à Vevey
                         Emmanuel Gétaz, quel est votre parcours politique ?