Emmanuel Gétaz, comment pensez-vous travailler dans le collège gouvernemental vaudois ?

Emmanuel Gétaz, candidat au Conseil d'Etat Vaudois

 

« Durant toute ma vie professionnelle, j’ai travaillé dans des comités d’association, des conseils de fondation et des comités de direction, parfois très importants, comme à Expo.02. Je sais que le travail collégial demande à la fois la capacité de défendre ses idées dans l’intérêt des projets, mais aussi la capacité d’écoute et de compromis. Les arbitrages sont nécessaires. Je pense être préparé pour intégrer un collège gouvernemental. »

 

Vous aimez le travail d’équipe ?
« J’ai toujours participé à des projets développés de manière collective. Mais plus récemment, j’ai aussi beaucoup travaillé mes compétences pratiques de management, notamment en suivant des cours de management supérieur à l’IMD. »

Participer au gouvernement cantonal, c’est …
« Apporter un équilibre nécessaire entre la gauche et la droite. L’élection d’un des autres candidats en lice polariserait énormément le gouvernement, avec des blocages presque inévitables. »

« Travailler au Conseil d’Etat, c’est aussi un magnifique défi, au service d’un magnifique canton. »

&

Précédent :                                                                        Suite :
Ce qui motive la candidature d’Emmanuel Gétaz                       Quelques points du programme d’Emmanuel Gétaz
&